lundi 6 juin 2011

"Le Livre sans Nom" - Anonyme

J'ai vu quelqu'un écrire sur internet que ce livre donnait l'impression d'un Sergio Leone sous stupéfiant, j'ai trouvé ça plutôt bien trouvé. Etant donné que l'auteur est resté anonyme à ce jour, il a aussi été associé à Quentin Tarantino, David Bowie, les frères Cohen, Usual Suspect, Sin City, et j'en passe. En gros, ça promet un cocktail détonant et étonnant.

Je profite de sa sortie en poche pour vous en parler parce qu'au moins ça ne laisse plus aucune excuse à personne pour ne pas le lire.


Parce que soit :

• Tu aimes Elvis Presley
• Tu aimes Halloween
• Tu aimes les vampires
• Tu aimes les bagarres de saloon et le bourbon
• Tu aimes les films de série Z/B/X/..
• Tu aimes les trucs un peu ésotériques
• Tu aimes les mecs ténébreux au passé obscur
• Tu aimes les jolies filles
• Tu n'as pas peur de mourir et tu aimes bien voir les autres le faire, aussi
• Tu aimes les déguisements
• Tu aimes lire, tout simplement

Je n'ai pas très envie de vous spoiler l'histoire puisqu'elle se découpe en trois tomes et que ce serait bête pour ceux qui n'ont pas encore commencé. Sachez juste que vous y trouverez des personnages complètement losers, des ratés en puissance dotés de pétoires ou d'une chance incroyable, d'un culot franchement énervant ou d'un sens de l'humour particulièrement craignos. 

Bref, ça fait beaucoup de raisons de vouloir lire le Livre sans Nom. En plus du fait que c'est complètement tordu, déjanté, furieux, abrutissant, explosif, rock'n'roll, mordant, subversif, drôle et plein de références piquantes. Il y en a franchement pour tous les goûts, pour peu que vous n'ayez pas froid aux yeux et que vous ayez un sens de l'humour assez étrange. A noter quand même que l'auteur n'hésite pas à parodier les genres tout en ne les décrédibilisant pas, ce qui est bon puisque vous ne risquez pas de rester sur la touche. Le style du livre se rapproche fortement d'une écriture cinématographique (on imagine sans peine Tarantino reprendre les ficelles du côté de l'écran), ce qui en fait quelque chose de très visuel et retentissant même sans bande-son.

Et, cerise sur le bateau, alors même que je pensais qu'il ne resterait plus rien des décombres du premier tome, la suite du livre est sortie en mars, et ça s'appelle L'Oeil de la Lune. C'est toujours aussi bon. Et c'est sans compter que Le cimetière du diable arrive demain (eeeeeenfiiiiiiiiin) et qu'un quatrième tome est en cours de négociation, j'en fais pipi dans ma culotte.

Le nom de l'auteur n'a encore été révélé nulle part, pourtant cela fait maintenant quatre ans que son histoire a été repérée sur internet, puis éditée. Forcément, je vous l'accorde, c'est plus un roman d'action qu'une oeuvre littéraire - les inconditionnels de la langue française et des éditions minuit viendront sûrement dégueuler à mes pieds - mais il faut bien s'amuser aussi, de temps en temps. C'est comme un Kinder surprise à la dynamite.

"Ce n'était pas tant le désordre absolu qui régnait qui le lui fit comprendre, ni même les chaises renversées. Non, ce fut plutôt l'air de la dame mystique elle-même. Elle était assise à sa table, comme à son habitude, mais elle avait beaucoup, beaucoup changé. Principalement parce qu'elle n'avait plus de tête"

Voilà. C'est tout.

Sinon, si vous êtes un peu curieux, voilà quelques liens :
• interview masquée
• infos & bande-annonce amateur plutôt chouette et ringarde
• et parce que bien sûr, tu es sur facebook

par Mrs.Krobb

Le Livre sans Nom par un auteur anonyme mais que j'épouse volontiers
Littérature anglaise
Livre de poche, juin 2011
7,50 euros

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire