lundi 27 février 2012

"Aztèques freaks" - Stephane Pajot

Un steak-frites. Aztèques Freaks. Un Paris-Nantes, et un chapiteau, s'il vous plait. Sans oublier le charisme tentaculaire de Mr. Poulpe, alias Gabriel, alias Mathieu, alias l'écrivain détective qui aime bien se trouver partout où il ne faut pas. L'Olympic Circus est une troupe de Freaks moderne, mais inquiétante, dont les membres (à part entière ou par petits bouts, s'entend) disparaissent progressivement. D'abord le nain, retrouvé fusillé-pendu, et l'avaleur de grenouilles. Et avant ça, une trentaine de chats... Bref, entre orgies sexuelles et multitudes de bières, le Poulpe joue au Cluedo parmi les fous.

Si vous n'avez jamais lu Jean-Bernard Pouy ou un des nombreux livres de la série "Le poulpe", lisez celui-ci. D'abord parce qu'il y a du cirque, des curiosités qui donnent envie de voir par vous-même tellement c'est trop laid pour être vrai. Ensuite, parce que c'est écrit comme on écouterait une conversation dans un bistrot parisien et que c'est, sinon drôle, amusant. Ca se lit aussi vite qu'un trajet Paris-Nantes mais ça se déguste en se léchant les doigts. Pour peu que vous puissiez faire abstraction des chansons paillardes qui reviennent assez souvent (vous entendrez jamais autant parler de la digue Nantaise, à part à la fête de l'Huma), c'est d'un genre plutôt électrique et vous serez comblés par le bonus ultime de toutes les positions du Kama Sutra réunies en deux pages seulement.

par Mrs.Krobb

Aztèques freaks, de Stephane Pajot (pour Le Poulpe)
Littérature française
Baleine, janvier 2012
8.00 euros

Aucun commentaire:

Publier un commentaire